Guest Room

Chronique de la vie de quartier – 1 – Jeudi

Je devais remettre l’article pour LambdaZine la veille.

Le thème ne m’inspire pas du tout… Pas que « la vie de quartier » ne soit pas un sujet intéressant, mais je ne trouve absolument pas comment l’aborder. J’ai d’abord pensé interviewer le type qui fait la manche devant le Monop, mais celui-ci a disparu depuis le jour où j’ai pris cette décision.

Depuis je ressasse des formules à propos de mon quartier, du point de vu sociologique, historique… souvent chiantes, toujours solennelles… 

Depuis je ressasse des formules à propos de mon quartier, du point de vu sociologiques, historiques… souvent chiantes, toujours solennelles… 

Je réfléchis donc à tout ça en faisant la vaisselle du soir, quand Camille, ma colocataire, apparaît et me dit : « Au fait ! Aladin s’est tiré dans la rue il y a une heure, quand mes parents sont rentrés …»

Aladin, c’est mon chat. Depuis 3 ans que j’habite à cette adresse, il n’était jamais sorti, alors, je me suis toute suite dit qu’il allait se perdre… Surtout, je tenais là une très bonne raison pour ne pas retourner bosser sur ce laborieux article.

Généralement, il est recommandé pour retrouver un chat de l’appeler à la tombée du soir. Mon chat, je ne l’ai jamais appelé, il ignore son nom. Lorsqu’on communique verbalement, c’est moi qui m’adapte en tentant de pousser quelque chose ressemblant à un miaulement. Aussi, me voilà, vers minuit , errant dans le quartier Raymond IV en poussant de pathétiques miaulements de chat. Bien-sûr, il aurait été préférable que je reste chez moi à reprendre le récit historique de la rue de l’Orient, mais j’étais dorénavant dépositaire d’une nouvelle mission sacrée : retrouver Aladin.

chats

« La rue de l’Orient, de par sa proximité de la Gare Matabiau bénéficie le soir de la présence de diverse activités liées à l’économie clandestine tel que la prostitution. »

Il est toujours gênant de croiser ces dames, le soir, lorsqu’elles m’interpellent en me demandant :

  • Bonjour, ça va ?

  • Miaououou !, réponds-je

« Dans la partie haute de la rue, où je réside, nous sommes sur le territoire des ‘africaines’, qui viennent surtout du Nigeria ; plus loin, en bas de la rue, ce sont des femmes d’Europe de l’est, dites « les roumaines ». Il y a fréquemment des batailles de territoire, à base d’insultes, les roumaines ne manquent pas de ressources dans ce domaine. »

A tout hasard, je tente de miauler du côté de l’Orient de Toulouse.

« L’Orient de Toulouse, c’est le monument historique de la rue, et c’est d’ailleurs à lui qu’elle doit son nom. C’est un bâtiment néo-classique assez modeste, il faut vraiment scruter la façade pour apercevoir les symboles maçonniques, et puis écrit, au dessus la porte, en langage extra-terrestre ces mots ‘ Orient de Toulouse ‘ »

  • Miaou !

  • Personne ne répond…

Je passe devant l’Hotel Azur qui finit d’être rénové .

« Vivant symbole de la gentrification du quartier, l’hôtel Azur était, il n’y a pas si longtemps le pire hôtel de la ville, il ressemblerait presque aujourd’hui à un hôtel de luxe… »

Sur la place Schuman, un jeune gars, me voyant égaré me propose obligeamment son aide :

  • Tu cherche kek chose ?…

  • Oui, bonjour. Je cherche mon chat, il est roux et blanc et il lui manque un œil. L’auriez – vous vu ?

Le gars parais déçu de ma question et tourne des talons sans répondre… De toute façon, il bien tard et je me rends à l’évidence : je ne trouverai plus mon chat ce soir.

Je vais me coucher ; demain je ferais des affichettes !

Suivez la quête de notre héros dans l’épisode 2 : Vendredi !

Scribouillé et illustré par 2000

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s