Guest Room

Gaspard et compagnie

Etienne Vidal repeint son portail. Sur le trottoir, un jeune chat joue avec un œil.

Le jeune chat s’appelle Gaspard. Dans 57 jours, Gaspard sera mort, égorgé par une chienne.

gasp

La chienne se nomme Cléopâtre. Elle appartient à Gildas Parisot.

Pauline Astruc est née il y a 42 ans.

4 mois après avoir tué Gaspard, Cléopâtre heurtera violemment le pare-chocs d’un 4×4 lancé à pleine allure. Et réciproquement. Entre-temps, la chienne aura été très officieusement adoptée par André Trotignon. Cléopâtre succombera à ses blessures une heure après l’accident, devant la porte fermée d’un garage. Celui d’André Trotignon. La scène se déroulera à 96 km de la maison de Gildas Parisot.

Le 4×4 meurtrier est celui de Richard Noirmulot. Mais ce jour-là, le véhicule sera piloté par une femme. Elle s’appelle Maud Roitelet. Au moment des faits, elle sera la compagne de Richard Noirmulot. Après avoir percuté Cléopâtre, Maud Roitelet ne prendra pas la peine de s’arrêter. Aussi n’aura-t-elle jamais conscience d’avoir tué l’animal.

En ce moment précis, Gildas Parisot cherche Cléopâtre. Elle a disparu il y a une semaine.

Régis Guyot est un bouquiniste spécialisé dans la science-fiction. Marie-Bénédicte Chenut est une cliente fidèle. Régis n’est autre que le voisin d’Etienne Vidal. Qui, pour l’heure, repeint toujours son portail.

Gaspard appartient à un garçon de 11 ans, Geoffroy.

Le 4×4 finira ses jours dans un ravin, un an et demi après la mort de Cléopâtre. A l’intérieur du véhicule, on retrouvera les corps de Richard Noirmulot et de Muriel Mattei, avec qui Richard aura alors entamé une liaison. Au moment précis où le 4×4 ratera son ultime virage, Maud Roitelet sera chez sa mère, dans l’Aveyron.

Par la suite, Maud Roitelet s’éteindra sereinement dans son sommeil. Cet incident surviendra 43 ans après le séjour dans l’Aveyron susmentionné. Sa mère aura alors quitté ce monde cruel depuis longtemps.

La nuit du plongeon fatal, Muriel Mattei portera un pull rayé légèrement trop large. Un pull confectionné par sa grande sœur Chantal. Le jour où Chantal le lui a offert, Gaspard n’était pas encore né, et le portail d’Etienne Vidal avait bien besoin d’un rafraîchissement. gasp2

127 ans après les funérailles de Muriel Mattei, dans un grenier, une adolescente fera l’amour pour la première fois. Son partenaire sera un arrière-arrière-petit-fils de Geoffroy. La fille sera une descendante de Bruno Lattès. Bruno Lattès était un ami d’enfance d’André Trotignon.

Gildas Parisot colle sa dernière affichette. « Recherche une chienne répondant au nom de Cléopâtre, perdue le… »

Marie-Bénédicte Chenut lit « Le Temps incertain » de Michel Jeury. Un livre de poche qu’elle s’est procuré le mois dernier dans la boutique de Régis Guyot, son bouquiniste préféré. « C’est l’édition originale, » lui a-t-il confié. Le précédent propriétaire avait inscrit son nom sur la page de garde : Serge Noirmulot. C’est l’oncle de Richard. Marie-Bénédicte ne peut pas le savoir, puisqu’elle ne connaît pas Richard Noirmulot. Michel Jeury est un écrivain français né en 1934.

Chantal Mattei passe devant le garage d’André Trotignon à peu près deux fois par jour.

Etienne Vidal a un frisson. De là où il se trouve (devant son portail), et compte tenu de la saison, il distingue nettement la maison de Pauline Astruc. Le mois dernier, les arbres encore touffus lui auraient dissimulé la bâtisse. Suffisamment, en tout cas, pour qu’il arrive à faire abstraction des événements un peu trop récents qui ont remué le quartier.

Il y a deux jours, Pauline Astruc s’est suicidée d’un coup de fusil. Dans cette maison. L’arme appartenait à son mari, décédé d’une crise cardiaque il y a six mois. Le coup de fusil a fait éclater la partie supérieure du crâne de Pauline, ainsi que plusieurs vitres de la fenêtre qui donnait sur la rue.

On a retrouvé des dents, des cheveux, ainsi que des morceaux d’os et de matières organiques sur le trottoir. Un œil, le gauche, son meilleur, a roulé sous un buisson voisin. Personne ne s’en est inquiété. Personne ne s’en est aperçu.

C’est Gaspard qui a retrouvé l’œil le surlendemain. C’est-à-dire aujourd’hui. Gaspard est le chat de Geoffroy. Geoffroy a 11 ans.

LP

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s